Grenoble mobilisé contre le cpe

anti cpe
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Etat dépouilleur

Aller en bas 
AuteurMessage
fredg



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: L'Etat dépouilleur   Ven 14 Avr à 18:21

Hormis tous les scandales financiers, malversations, pots-de-vin venant d’entreprises privées, il est quand même une institution qui mérite la palme du racket : elle a pour nom Etat français. Cette dernière vole le contribuable (et contrôle entre ses mains plus de 50% du PIB) pour pouvoir redistribuer à sa guise l’argent illégalement spolié. En effet, partant du droit élémentaire de propriété et d’établir des échanges non coercitifs ; l’Etat nous dépouille de nos ressources dûment gagnées afin d’établir sa politique de satisfaction du plus grand nombre.

Le dernier scandale politique en date est l’affaire du CPE. Une horde de vociférateurs ignorants sont descendus dans les rues pour réclamer l’abrogation d’une loi principalement à cause d’une période trop longue et de la non-obligation de présenter des motifs de licenciement. CPE qui a été abrogé depuis peu, suite à un gouvernement qui a « baissé son froc ».

Mais si l’Etat ne mettait pas en place tout un système de contrats (CDD, CDI, CNE, Emplois jeunes, alternance, …), il gaspillerait moins d’argent à vouloir régulariser les contrats passés entre employés et employeurs. Cela permettrait à l’Etat de dépenser moins d’argent pour s’ingérer à vérifier la validité de clauses de contrat. Cela permettrait aux contribuables et notamment aux employeurs d’être moins ponctionnés. Ce qui permettrait donc la création d’un plus grand nombre d’entreprises, de faire reculer de facto le chômage. Cela mettrait les employeurs et les employés à un statut d’égalité dans une situation de quasi plein-emploi. Les employés et employeurs pourraient ainsi librement décider des modalités relatives au contrat dont ils formuleraient les clauses. Les contrats se feraient tous d’une manière singulière.

J’ai l’impression que nos gouvernements passés et présents vont à l’encontre de l’emploi en maintenant un taux de chômage élevé (en plus d’un taux d’activité relativement bas) pour s’auto justifier.

Dans le cas de l’actuel gouvernement, je pense que ses acteurs ont voulu remédier au chômage par une mesure considérée par les manifestants feignants comme précaire et à l’encontre du « droit du travail ». La rue a eu heureusement ou malheureusement le dernier mot. Dans le cadre français, je ne vois pas comment un gouvernement pourrait faire reculer le chômage hormis créer des emplois fictifs à la charge des emplois qui dégagent un minimum de valeur ajoutée. Mais peut-être est-ce ça la France , 50% de la population qui vit au crochet des 50 autres pourcents…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renoo



Nombre de messages : 117
Localisation : grenoble
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: L'Etat dépouilleur   Ven 14 Avr à 19:19

fredg a écrit:

Mais si l’Etat ne mettait pas en place tout un système de contrats (CDD, CDI, CNE, Emplois jeunes, alternance, …), il gaspillerait moins d’argent à vouloir régulariser les contrats passés entre employés et employeurs. Cela permettrait à l’Etat de dépenser moins d’argent pour s’ingérer à vérifier la validité de clauses de contrat.

L'Etat dépense surtout son fric pour payer des flics, des juges et des militaires pour protéger la propriété privée. Voila ce qu'en dit le divin marquis :

« je vous demande si elle est bien juste la loi qui ordonne à celui qui n’a rien de respecter celui qui a tout »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AlexKrieg

avatar

Nombre de messages : 81
Localisation : Rouen, Normandie
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: L'Etat dépouilleur   Ven 14 Avr à 20:24

renoo la tu parles sans connaître mon garçon, je viens d'être affecté à la dde je peux te dire que je connais des gars qui sont payés 20 000 balles à rien foutre enfin presque ils ramassent des papiers sur l'autoroute... alors n'écoute pas trop le divin marquis et pense par toi même un petit peu Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredg



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: L'Etat dépouilleur   Mar 18 Avr à 19:43

renoo a écrit:
fredg a écrit:

Mais si l’Etat ne mettait pas en place tout un système de contrats (CDD, CDI, CNE, Emplois jeunes, alternance, …), il gaspillerait moins d’argent à vouloir régulariser les contrats passés entre employés et employeurs. Cela permettrait à l’Etat de dépenser moins d’argent pour s’ingérer à vérifier la validité de clauses de contrat.

L'Etat dépense surtout son fric pour payer des flics, des juges et des militaires pour protéger la propriété privée. Voila ce qu'en dit le divin marquis :

« je vous demande si elle est bien juste la loi qui ordonne à celui qui n’a rien de respecter celui qui a tout »

Entres autres aussi ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blackduty



Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: L'Etat dépouilleur   Mar 18 Avr à 20:51

humm... comment M. Renoo a t'il été éduqué ?
Mmmmh... Ah oui, je sais ! L'Education nationale ! Suis je bête !

Hummm... comment M. Renoo a chaque fois qu'il tombe malade n'est il pas ruiné ?
Mmmmmh... Ah mais c'est bien sûr ! La SECU pardis !

[liste non exhaustive et qui peux durer tres longtemps.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredg



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: L'Etat dépouilleur   Mer 19 Avr à 17:05

blackduty a écrit:
humm... comment M. Renoo a t'il été éduqué ?
Mmmmh... Ah oui, je sais ! L'Education nationale ! Suis je bête !

Hummm... comment M. Renoo a chaque fois qu'il tombe malade n'est il pas ruiné ?
Mmmmmh... Ah mais c'est bien sûr ! La SECU pardis !

[liste non exhaustive et qui peux durer tres longtemps.]

??????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oneshoes



Nombre de messages : 45
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: L'Etat dépouilleur   Mer 19 Avr à 22:55

Cher Fredg, tes arguments anti-impôts ont été développés il y a quelques années par un certain Poujade qui a donné son nom au poujadisme et inspiré "combien ça coûte ?" Renseigne-toi sur cet individu et pense bien que cet état-providence dont nous souhaitons la protection ne peut exister sans nos contributions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.uzinagaz.com
fredg



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: L'Etat dépouilleur   Ven 21 Avr à 9:30

oneshoes a écrit:
Cher Fredg, tes arguments anti-impôts ont été développés il y a quelques années par un certain Poujade qui a donné son nom au poujadisme et inspiré "combien ça coûte ?" Renseigne-toi sur cet individu et pense bien que cet état-providence dont nous souhaitons la protection ne peut exister sans nos contributions...

Et d'une, je suis par principe contre l'Etat-Providence qui va à l'encontre du droit élémentaire de propriété.
De deux, si je devais me référer à un auteur qui est contre la spoliation légale, je citerais plutôt Rothbard.
De trois, je suis très heureux qu'un homme tel que Poujade ait eu quelques fois dans sa vie des éclairs de lucidité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent_AL



Nombre de messages : 73
Localisation : Tout près de la gare
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: L'Etat dépouilleur   Ven 21 Avr à 9:40

fredg a écrit:
Et d'une, je suis par principe contre l'Etat-Providence qui va à l'encontre du droit élémentaire de propriété.

Ah ben si c'est un principe, on a plus rien à dire !

Sinon que tes principes sont pas très sains.
La Sécurité Sociale va à l'encontre du droit élémentaire de propriété ! Ca me fait rire d'écrire ça. Au passage ce droit de propriété est-il si élémentaire que ça ? Et même s'il est naturel (j'arrive pas à dire élémentaire), doit-on le sanctifier au point de ne plus l'approcher et le laisser planer au-dessus de nos petites vies perdues ?

Fais-je donc partie des rares contirbuables fiers de payer leurs impôts ? N'es-tu pas content de pouvoir te faire soigner, de pouvoir envoyer tes gosses à l'école ?

Ah oui au fait, j'espère pour ton intégrité que tu n'as pas souscrit une assurance pour ton logement ou des trucs comme ça ! Parce que c'est un cas flagrant de viol du droit élémentaire de propriété !

Bonne journée

Laurent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredg



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: L'Etat dépouilleur   Ven 21 Avr à 11:42

Laurent_AL a écrit:
fredg a écrit:
Et d'une, je suis par principe contre l'Etat-Providence qui va à l'encontre du droit élémentaire de propriété.

Ah ben si c'est un principe, on a plus rien à dire !

Sinon que tes principes sont pas très sains.
La Sécurité Sociale va à l'encontre du droit élémentaire de propriété ! Ca me fait rire d'écrire ça. Au passage ce droit de propriété est-il si élémentaire que ça ? Et même s'il est naturel (j'arrive pas à dire élémentaire), doit-on le sanctifier au point de ne plus l'approcher et le laisser planer au-dessus de nos petites vies perdues ?

Fais-je donc partie des rares contirbuables fiers de payer leurs impôts ? N'es-tu pas content de pouvoir te faire soigner, de pouvoir envoyer tes gosses à l'école ?

Ah oui au fait, j'espère pour ton intégrité que tu n'as pas souscrit une assurance pour ton logement ou des trucs comme ça ! Parce que c'est un cas flagrant de viol du droit élémentaire de propriété !

Bonne journée

Laurent
J'y suis par principe opposé mais je fais avec.
Si la Sécurité Sociale se fait par la spoliation légale (et non légitime), oui elle est contraire au droit de propriété.
C'est du droit de propriété que découle la liberté. Sans le premier, la notion de liberté n'aurait aucun sens (ce que les collectivistes et les anarchistes n'ont pas saisi ou font semblant).
Si tu es fier de payer des impôts, tant mieux our toi.
Lorsque je vais chez le docteur, j'ai par principe de ne pas envoyer mes feuilles de remboursement à l'assurance maladie, question de principe.
Peux-tu m'expliquer en quoi une assurance-maladie est contraire au droit de propriété si les contractants souscrivent sans coercition à un bien aliénable ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent_AL



Nombre de messages : 73
Localisation : Tout près de la gare
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: L'Etat dépouilleur   Ven 21 Avr à 12:13

fredg a écrit:
C'est du droit de propriété que découle la liberté. Sans le premier, la notion de liberté n'aurait aucun sens (ce que les collectivistes et les anarchistes n'ont pas saisi ou font semblant).
Un jour viendra où les gens comprendront que la vie n'est ni noir ni blanche que y a des choses bien un peu partout à piocher et beaucoup de merde à éviter aussi. Le droit de propriété entraine une certaine liberté en théorie. On peut se demander quelle sera la liberté d'un mec qui nait dans un chateau et d'un gosse né sous X mais là n'est pas la question. C'est une façon d'atteindre un certain degré de liberté. Pour autant est-ce le seul ? N'est-il pas envisageable de le moduler pour aussi atteindre notre second principe d'égalité ? Je parle même pas de la fraternité.

Tiens ça me fait penser que la devise de la France à la sortie de la Révolution française était : Liberté, Egalité, Propriété. C'est plus tard qu'on a remplacé le troisième principe.

Enfin tout ça pour dire que oui à la propriété. Mais comme tout principe, ce droit entraine des dérives qu'il me parait naturel d'endiguer (après on peut ne pas être d'accord avec les méthodes).

fredg a écrit:
Lorsque je vais chez le docteur, j'ai par principe de ne pas envoyer mes feuilles de remboursement à l'assurance maladie, question de principe.

Avec la carte vitale ça devient pas évident de trouver des feuilles de remboursement ...

fredg a écrit:
Peux-tu m'expliquer en quoi une assurance-maladie est contraire au droit de propriété si les contractants souscrivent sans coercition à un bien aliénable ?

J'attendais cette réponse. J'ai rien à y ajouter.

Laurent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredg



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: L'Etat dépouilleur   Ven 21 Avr à 15:22

Laurent_AL a écrit:
fredg a écrit:
C'est du droit de propriété que découle la liberté. Sans le premier, la notion de liberté n'aurait aucun sens (ce que les collectivistes et les anarchistes n'ont pas saisi ou font semblant).
Un jour viendra où les gens comprendront que la vie n'est ni noir ni blanche que y a des choses bien un peu partout à piocher et beaucoup de merde à éviter aussi. Le droit de propriété entraine une certaine liberté en théorie. On peut se demander quelle sera la liberté d'un mec qui nait dans un chateau et d'un gosse né sous X mais là n'est pas la question. C'est une façon d'atteindre un certain degré de liberté. Pour autant est-ce le seul ? N'est-il pas envisageable de le moduler pour aussi atteindre notre second principe d'égalité ? Je parle même pas de la fraternité.

Tiens ça me fait penser que la devise de la France à la sortie de la Révolution française était : Liberté, Egalité, Propriété. C'est plus tard qu'on a remplacé le troisième principe.

Enfin tout ça pour dire que oui à la propriété. Mais comme tout principe, ce droit entraine des dérives qu'il me parait naturel d'endiguer (après on peut ne pas être d'accord avec les méthodes).

fredg a écrit:
Lorsque je vais chez le docteur, j'ai par principe de ne pas envoyer mes feuilles de remboursement à l'assurance maladie, question de principe.

Avec la carte vitale ça devient pas évident de trouver des feuilles de remboursement ...

fredg a écrit:
Peux-tu m'expliquer en quoi une assurance-maladie est contraire au droit de propriété si les contractants souscrivent sans coercition à un bien aliénable ?

J'attendais cette réponse. J'ai rien à y ajouter.

Laurent

Il y a des choses de "bien" à piocher à droite et à gauche, à part les bornés, tout le monde est d'accord avec ce truisme.
L'histoire du bébé né sous X ou dans un château, ... pour en venir où ???
Pour l'histoire de la carte vitale et d'une on n'est pas obligé de la présenter et de deux, tous les médecins ne l'acceptent pas.
Pour le dernier point, si tu savais que tu avais tort sur la violation de propriété et que tu savais de quoi je parlais, quel était le but de la question ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent_AL



Nombre de messages : 73
Localisation : Tout près de la gare
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: L'Etat dépouilleur   Ven 21 Avr à 16:03

fredg a écrit:
Il y a des choses de "bien" à piocher à droite et à gauche, à part les bornés, tout le monde est d'accord avec ce truisme.

Ca suffit pas d'être d'accord. Après faut en tirer des conséquences.

Citation :
L'histoire du bébé né sous X ou dans un château, ... pour en venir où ???

Simplement que les libertés ne sont pas les mêmes pour un mec qui habite Neuilly et dont les parents sont rentiers, et son contraire.

Citation :
Pour l'histoire de la carte vitale et d'une on n'est pas obligé de la présenter et de deux, tous les médecins ne l'acceptent pas.

Ai-je dit le contraire ?

Citation :
Pour le dernier point, si tu savais que tu avais tort sur la violation de propriété et que tu savais de quoi je parlais, quel était le but de la question ???

Te faire réfléchir. Et ce que tu réponds illustre assez bien ton mode de pensée. Tu veux pas qu'on touche à ta thune sans ton assentiment. En gros c'est l'idée si je te suis.

Bon alors rapidement en quatrième vitesse. T'es d'accord qu'il faut une armée et une police (d'autant plus si tu défends la propriété). Bon ces mecs là, l'Etat il les paie avec quoi ? Il chie des billets à la fin de chaque mois ? La conclusion de tout ça c'est que des impôts il en faut. Même le plus libéral des économistes te le diras (Adam Smith en son temps en était arrivé à la même conclusion).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredg



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: L'Etat dépouilleur   Ven 21 Avr à 17:01

Laurent_AL a écrit:
fredg a écrit:
Il y a des choses de "bien" à piocher à droite et à gauche, à part les bornés, tout le monde est d'accord avec ce truisme.

Ca suffit pas d'être d'accord. Après faut en tirer des conséquences.

Citation :
L'histoire du bébé né sous X ou dans un château, ... pour en venir où ???

Simplement que les libertés ne sont pas les mêmes pour un mec qui habite Neuilly et dont les parents sont rentiers, et son contraire.

Citation :
Pour l'histoire de la carte vitale et d'une on n'est pas obligé de la présenter et de deux, tous les médecins ne l'acceptent pas.

Ai-je dit le contraire ?

Citation :
Pour le dernier point, si tu savais que tu avais tort sur la violation de propriété et que tu savais de quoi je parlais, quel était le but de la question ???

Te faire réfléchir. Et ce que tu réponds illustre assez bien ton mode de pensée. Tu veux pas qu'on touche à ta thune sans ton assentiment. En gros c'est l'idée si je te suis.

Bon alors rapidement en quatrième vitesse. T'es d'accord qu'il faut une armée et une police (d'autant plus si tu défends la propriété). Bon ces mecs là, l'Etat il les paie avec quoi ? Il chie des billets à la fin de chaque mois ? La conclusion de tout ça c'est que des impôts il en faut. Même le plus libéral des économistes te le diras (Adam Smith en son temps en était arrivé à la même conclusion).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renoo



Nombre de messages : 117
Localisation : grenoble
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: L'Etat dépouilleur   Ven 28 Avr à 1:02

blackduty a écrit:
humm... comment M. Renoo a t'il été éduqué ?
Mmmmh... Ah oui, je sais ! L'Education nationale ! Suis je bête !

Elle est obligatoire et je l'ai subie. Que de temps perdu !

blackduty a écrit:
Hummm... comment M. Renoo a chaque fois qu'il tombe malade n'est il pas ruiné ?
Mmmmmh... Ah mais c'est bien sûr ! La SECU pardis !

[liste non exhaustive et qui peux durer tres longtemps.]

La sécu ce n'est pas l'Etat ! La sécu je la finance tous les mois avec mes cotisations sociales salariales et patronales. Merci de ne pas tout mélanger...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renoo



Nombre de messages : 117
Localisation : grenoble
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: L'Etat dépouilleur   Ven 28 Avr à 1:13

fredg a écrit:

C'est du droit de propriété que découle la liberté. Sans le premier, la notion de liberté n'aurait aucun sens (ce que les collectivistes et les anarchistes n'ont pas saisi ou font semblant).

La liberté découle de la propriété qui est selon toi un droit / un principe naturel au dessus de tout donc inaccessible à la critique .. finalement ta liberté et ta propriété est assez integriste et autant croire aux foutaises religieuses. Ta liberté n'est que croyance.

La liberté c'est choisir ses actions : liberté de boire, de fumer, de se déplacer, de jouir... et toute barrière qu'elle soit étatique - comme les frontières, ou privée - comme les grillages - est un frein à cette liberté. La seule limite à ma liberté c'est celle d'autrui qui étend la mienne à l'infini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredg



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: L'Etat dépouilleur   Ven 28 Avr à 17:41

Citation :
La liberté découle de la propriété qui est selon toi un droit / un principe naturel au dessus de tout
Exact
Citation :
donc inaccessible à la critique
Le jour où je trouverai un auteur (mort ou vivant) sachant me démontrer (ou plutôt me faire comprendre) le contraire.
Citation :
finalement ta liberté et ta propriété est assez integriste et autant croire aux foutaises religieuses
...
Citation :
La seule limite à ma liberté c'est celle d'autrui qui étend la mienne à l'infini
Tout à fait juste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Etat dépouilleur   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Etat dépouilleur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» REMISE EN ETAT DES CYLINDRES DE ROUES
» Etat des routes ce WE
» Etat des routes
» Etat des lieux natation
» Etat des routes en grèce et sur les iles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grenoble mobilisé contre le cpe :: Divers-
Sauter vers: