Grenoble mobilisé contre le cpe

anti cpe
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 CPE, blocage et démocratie

Aller en bas 
AuteurMessage
trade-off



Nombre de messages : 10
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: CPE, blocage et démocratie   Jeu 23 Mar à 23:53

Voilà, j’habite à Grenoble, je suis étudiant et je me pose des questions.

Cela commence par des questions pratiques :
La loi sur le CPE est déjà votée par le parlement. Concrètement, on peut déjà l’appliquer? Il y a quelqu’un qui s’est déjà fait embaucher en CPE?
Certains souhaitent le retrait de cette loi. En pratique, comment on fait pour retirer une loi? Il faut revoter? Il y a une période d’essai?

Ensuite, je réfléchis aux blocages des universités :
Je ne comprends pas la démarche. Si l’on n’est pas d’accord avec une idée, on manifeste, on distribue des tracts, éventuellement on fait la grève, mais pourquoi empêcher des étudiants d’étudier?
On va me dire, qu’après un vote, une majorité d’étudiant est favorable au blocage, donc la question ne se pose pas. Et pourtant, j’ai l’impression que si. Parce que bloquer une université c’est illégal. Quant bien même tout le monde vote pour, ça reste illégal. Donc, qui a eu l’idée de bloquer les universités?
En plus, les raisons du blocage ne sont même pas claires : pour ou contre le CPE? Pour ou contre la démission du gouvernent, une révolution, plus de neige au printemps? Ce qui est un peu embêtant parce que si on ne sait pas bien pourquoi on bloque, alors quel est l’élément qui va permettre le déblocage?
Et puis, ceux qui veulent aller en cours. Parce qu’apparemment il y en a. Que faut-il penser d’eux? Font-ils une erreur? Faut-il faire un distinguo entre ceux qui veulent passer leur diplôme "mention pour le CPE" ou "mention contre le CPE"?

Enfin, je m’interroge plus généralement sur les modes de fonctionnement d’une démocratie.
J’ai lu et entendu : "ils sont une centaine à l’assemblée nationale et ils décident à l’encontre des millions de gens qui sont dans la rue, c’est ça une démocratie?"
Je trouve ce genre de remarques assez préoccupantes, comme si elles révélaient une incompréhension naïve de notre système politique. Parce que l’idée quand même c’est que nous avons une démocratie représentative (ou indirecte), régulièrement, nous désignons (en votant en général) des personnes qui vont prendre des décisions pour nous. Contrairement à une système de démocratie directe (ou participative), ils ne faut donc pas s’étonner qu’un nombre réduit de personne fassent des choix de façon autonome. Et puis, même avec quelques millions dans la rue (je suis optimiste), ça en fait encore une bonne majorité à la maison non?

Bon, et bien, ça fait encore pas mal de points d’interrogation... mais peut-être que c’est normal, parce qu’après tout, c’est Carrément Pas Evident de se sortir de la précarité intellectuelle.

T-O
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tofer_dreamer



Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: CPE, blocage et démocratie   Ven 24 Mar à 0:27

Je crois pouvoir te donner une reponse..
Eleve a l' iep, on m' a dit quelque chose de tres interressant en cours cette année. En france, traditionellement, les gouvernants doivent exercer une politique heroique, cela veut dire qu' ils doivent intervenir sans aucune concertation puisqu' ils ont été élu pour...!
De plus, les partis politiques ont en France une logique d' affrontement..
Dans la plupart des autres democraties, ce sont des logiques de consensus.
D' ailleurs, c' est exactement sous cet angle que les medias etrangers critique la France dans cette crise du cpe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trade-off



Nombre de messages : 10
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: CPE, blocage et démocratie   Ven 24 Mar à 0:42

tofer_dreamer a écrit:
cela veut dire qu' ils doivent intervenir sans aucune concertation puisqu' ils ont été élu pour...!

je ne suis pas d'accord, on peut tout à fait critiquer un gouvernement qui prend une décision sans avoir pris le temps de se concerter avec des représentants d'un certain type de population sans pour autant considérer qu'un gouvernement qui ne cède pas aux préssions de "la rue" contredit le principe de démocratie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KTy



Nombre de messages : 128
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: CPE, blocage et démocratie   Ven 24 Mar à 11:57

tofer_dreamer a écrit:
Je crois pouvoir te donner une reponse..
Eleve a l' iep, on m' a dit quelque chose de tres interressant en cours cette année. En france, traditionellement, les gouvernants doivent exercer une politique heroique, cela veut dire qu' ils doivent intervenir sans aucune concertation puisqu' ils ont été élu pour...!
De plus, les partis politiques ont en France une logique d' affrontement..
Dans la plupart des autres democraties, ce sont des logiques de consensus.
D' ailleurs, c' est exactement sous cet angle que les medias etrangers critique la France dans cette crise du cpe.

Je crois que tu as mélangé le principal; cette logique d'affrontement dont tu parles, elle ne s'applique pas vraiment aux partis politiques en France, elle s'applique *surtout* à nos syndicats (FO, CGT, ...etc) tous issues des différents conflits sociaux forts du siècle dernier. Nous avons majoritairement en France des syndicats de contestation, qui ne propose jamais rien ni de cohérent, ni de raisonnable, alors que le syndicalisme anglo-saxon et surtout nordique est effectivement dans une logique de dialogue et de concensus.

La CFDT de Chérèque est pour moi le seul syndicat qui aujourd'hui en France qui vaille la peine d'etre écouté, meme si sur le coup du CPE, pour des raisons de politiques internes à ce syndicat, ils ont préféré jouer les démagos et s'allier avec les autres syndicats totalement obsolètes et ringards.

Le problème sur cette histoire de CPE, c'est que vous (les jeunes) avez été complètement manipulés par ces syndicats trop content de "faire du chiffre", par les partis politiques d'oppositions sans aucune proposition et par le corporatisme de certains profs, qui mélangent allègrement et honteusement leur conviction politique avec leur enseignement.

Vous vous focalisez sur le CPE, mais c'est pour mieux ne pas voir la réalité; Le monde d'aujourd'hui c'est la compétition, encore et toujours plus, et *vous n'y pourrez JAMAIS rien* ! Alors préparez plutot vos examens !
Quant aux lycéens... mouarf... c'te blague, j'en parle meme pas... rendeer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CPE, blocage et démocratie   

Revenir en haut Aller en bas
 
CPE, blocage et démocratie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BLOCAGE DE DIFFERENTIEL
» rappel blocage rapide Shimano
» blocage de différentiel ... bloqué
» pont av,blocage de pont?
» blocage différentiel sur land rover

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grenoble mobilisé contre le cpe :: Divers-
Sauter vers: